Jacky Bernard

Jacky Bernard - Vice Président de la CGPME90Jacky BERNARD, Vice-Président de la CGPME est toujours très actif et présent pour agir. Voici le portrait de ce syndicaliste de toujours.

Adhérent CGPME depuis 1993, il a été de toutes les batailles. Aujourd’hui Jacky BERNARD est Vice-Président de la CGPME 90.

Il a fondé la SODEP en 1990, entreprise d’une cinquantaine de  salariés, située à BART. La SODEP est grossiste en produits de peinture, isolation extérieure, revêtements de sols, papiers peints, matériels et outillages… La SODEP est aujourd’hui un des rares indépendants dans le métier de la peinture en Franche-Comté. Ses clients sont surtout des entreprises de peinture, des collectivités locales et quelques industriels.

Le groupe Jacky BERNARD est formé de 9 sociétés dans lesquelles chaque responsable de site est associé au capital de la structure. Chaque responsable de site ainsi qu’un très grand nombre de salariés du groupe, sont très souvent issu de la formation par alternance. C’est important pour lui.

Jacky BERNARD est non seulement Vice-Président de la CGPME, mais aussi Président de BATI-EMPLOI, entreprise d’insertion. Il détient des mandats d’administrateur au 1% logement, à Néolia et à la Maison de l’Emploi à MONTBÉLIARD. Il est aussi membre du comité directeur du groupement d’achats HABITATION BÂTIMENT qui fédère 60 grossistes en France.

Parmi ses dernières actions engagées :

  • en faveur des métiers du bâtiment, il est à l’origine de la demande faite aux donneurs d’ordre du site médian (futur hôpital de Belfort-Montbéliard) de favoriser les entreprises locales pour la construction de l’hôpital,
  • il a soutenu l’action de Bertrand COURVOISIER, patron en grève à Montbéliard,
  • il bataille sur la clause d’insertion des marchés publics (les donneurs d’ordres doivent valider dans les marchés une somme de 3 à 6% destinés aux personnes en situation précaire). L’action menée a pour objectif d’obtenir des modifications de cette clause d’insertion, en y ajoutant des notions d’emploi et de volumes de marchés à destination des entreprises d’insertion. Ainsi elle serait plus efficiente pour les entreprises d’insertion et donc les publics en situation précaire.

Ce qui anime Jacky BERNARD :

Le tournebroche - Boss en BottesL’engagement associatif, créer des entreprises avec des jeunes.

Il est aussi grand amateur de convivialité et aime faire tourner les cuisses de bœufs et sangliers à la broche…Le Tourne Broche Franc Comtois- La Grand Bastringue est son dernier bébé.

 

 

 

 

 

2017-08-07T10:24:01+00:00