François ASSELIN à propos du projet de loi Travail dit « El Khomri »

François Asselin, président de la CGPME, était ce matin l’invité de Thomas Sotto sur Europe 1. A propos du projet de loi sur le travail, dit « El Khomri », il exprime le mécontentement des patrons de PME.

Pour réécouter, l’intégralité de l’interview, c’est ici.

En résumé, nous vivons « une réforme à l’envers ». Pour une PME, ce n’est absolument pas une loi anti-salariés, défend François Asselin, qui dirige une PME de 140 salariés. Il y avait des mesures de bon sens dans le texte, mesures qui sont en train soit de disparaître, soit d’être édulcorées.

On voit aussi arriver de nouveaux droits, dont on ne sait pas comment ils seront financés. Par exemple : la garantie jeune, la garantie universelle de formation, le C3P…

Ceux qui créent l’emploi en France, les PME et les TPE n’ont pas été entendus. Ce sont tout de même eux qui signent les contrats de travail ! Nous -patrons de PME – on fait du pragmatisme.

L’emploi c’est un tout. Le premier déclencheur de celui-ci est d’avoir de l’activité et des perspectives. Ensuite, il faut que l’environnement de l’entreprise soit porteur. il existe des rigidités dans notre Code du Travail, c’est de cela dont il fallait parler !

Réécoutez toute l’interview en suivant ce lien, et faites nous part de vos commentaires sous cet article.

 

2017-08-07T11:59:07+00:00